Ultimate magazine theme for WordPress.

Attentats de Paris – Ce que cachait l’ordinateur de Salah Abdeslam

11

Après l’arrestation de Salah Abdeslam, seul survivant du commando terroriste des attentats du 13 novembre, les enquêteurs avaient fouillé sa planque dans la région de Bruxelles. Ils avaient alors pu mettre la main sur l’ordinateur utilisé par le jeune homme lors de sa cavale. Ce qu’il contient a apporté de précieuses informations aux autorités, Salah Abdeslam restant la plupart du temps muré dans le silence depuis son arrestation.

Fin novembre 2015, en cavale après les attentats, le terroriste semble se chercher une nouvelle cible. C’est du moins ce que laissent penser les recherches effectuées et les documents téléchargés par le Belge, rapporte RTL Info. Dans son ordinateur, les enquêteurs tombent notamment sur une photo d’un immeuble de Bruxelles où se trouve le cabinet du Premier ministre et des extraits de presse répertoriant les bars connus de la capitale belge. Abdeslam préparait-il une attaque similaire à celle des terrasses parisiennes?, s’interrogent les autorités.

Il suivait l’évolution de sa traque

Le terroriste avait également consulté un article sur la centrale nucléaire de Doel (nord de la Belgique) et effectué toute une série de recherches portant sur «les tenues militaires, la fabrication d’un silencieux, l’anthrax, les brûlures causées par de l’acide ainsi que sur les armes», écrit le média belge. Il semble par ailleurs que Salah Abdeslam suivait l’évolution de sa propre cavale ainsi que l’avancée de l’enquête sur les attentats grâce à des sites d’information.

L’ordinateur utilisé par Abdeslam a été en contact indirect avec un appareil retrouvé dans une autre planque et ayant appartenu aux kamikazes des attentats de Bruxelles. Les mêmes clés USB et tablettes ont en effet été connectées aux deux ordinateurs. L’appareil d’Abdeslam contenait par ailleurs 589 vidéos diverses et variées: reportages en français sur les attentats du 13 novembre, vidéos sordides de Daech ou encore prêches en langue arabe. Des documents sur l’organisation de l’EI ont également été retrouvés.

(L’essentiel/joc)

commentaires