Ultimate magazine theme for WordPress.

Aux États-Unis – La déco de Melania fait flipper les internautes

4

Thanksgiving étant terminé, il est temps de sortir les décorations de Noël. Melania Trump a publié sur Twitter une série de photos et une vidéo la montrant se promener dans une Maison-Blanche scintillant de mille feux. En tant que première dame, l’épouse de Donald Trump avait pour mission de décorer la demeure présidentielle avec l’aide de bénévoles et de membres du personnel.

Le thème de cette année est «Les Trésors de l’Amérique», illustré avec les couleurs rouge, blanc et bleu. Plus de 30 000 visiteurs pourront admirer ces décorations au cours des 100 visites guidées prévues pendant les Fêtes. Ce qui a particulièrement attiré l’attention des internautes cette année, c’est la manière dont a été apprêté le couloir nommé East Colonnade: plus de 40 sapins rouges y ont été alignés.

Mais les réactions sont plus que mitigées. La couleur rouge met mal à l’aise de nombreux twittos, qui y voient une ressemblance flippante avec la série «La Serveuse Écarlate» ou avec le film «Shining», adaptation du célèbre roman de Stephen King.

D’autres interprètent cette décoration rouge vif comme un hommage appuyé à la Russie de Vladimir Poutine… ou aux cravates de Donald Trump.

D’autres, enfin, ont préféré illustrer leur manière de penser avec des mèmes, détournements ou autres gifs humoristiques.

Poussée à réagir, la Maison-Blanche explique sa volonté de rappeler les rayures rouges présentes dans le sceau présidentiel. «Un symbole de courage et de bravoure», précise la porte-parole de Melania Trump. La première dame doit commencer à avoir l’habitude d’être critiquée pour son choix de décoration de Noël. L’année dernière, les Américains avaient déjà estimé que l’ambiance créée à la Maison-Blanche à l’occasion des Fêtes rappelait plus Halloween que Noël.

(L’essentiel/joc)



Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

commentaires