Ultimate magazine theme for WordPress.

BOKE: Apha Condé lance l’exploitation de Dian-Dian

62

Le président de la République, Pr Alpha Condé  a procédé ce mardi 19 juin 2018, au lancement de l’exploitation de la première tonne de bauxite de Dian-Dian. Un projet minier qui dispose du plus grand jugement bauxitique du  monde avec une valeur de 564 millions de tonnes.  

 « La réalisation du projet Dian Dian prévoit la création et l’augmentation par étape de ses capacités d’extraction, de transport, de stockage et de transformation de la bauxite », a expliqué Yakov Itskov, Directeur du business alumine, société en charge de l’exécution du projet.

Le volume des investissements de la première étape s’élève à 220 millions de dollars dont  la première partie a été investie dans la création des sites ferroviaires et portuaires. « Avec le projet Dian Dian, nous avons mis en exploitation des routes minières  longues de 36 km », a précisé le Directeur. Selon lui, l’exploitation de cette autoroute ouvre de nouvelles perspectives pour le développement de la région.

Revenant sur l’historique du projet Dian-Dian, le ministre des Mines et de la Géologie a rappelé que celui-ci est fruit d’une convention que la Guinée et la société Ruski Alumine ont signée  et qui a été ratifiée par l’Assemblée nationale. Abdoulaye Magassouba en a aussi profiter pour réitérer son appel aux compagnies minières, en vue de la promotion du contenu local, la protection de l’environnement et la contribution au développement communautaire.


Pour sa part, Alpha Condé a remercié la compagnie RUSAL pour avoir, dit-il « honoré  son engagement » et a ensuite invité les populations de Boké en général et les jeunes et les femmes en particulier, à soutenir les activités de RUSAL et à maintenir la quiétude sociale, conditions préalables, selon lui, de tout développement. Le chef de l’Etat, s’adressant ensuite à la compagnie russe, a solliciter d’elle la « promotion du contenu local, le développement communautaire et la protection de l’environnement ». « Nous comptons, dit-il également, sur la société pour la réalisation des phases suivantes du projet notamment la construction de la raffinerie ». Il assure également la compagnie russe du soutien de l’Etat au projet et de son accompagnement

Balla Yombouno, envoyé spécial

Print Friendly, PDF & Email
commentaires