Ultimate magazine theme for WordPress.

Brexit – Les ministres de l’UE valident le projet d’accord

8

Les ministres des affaires européennes des 27 ont donné leur feu vert au projet d’accord sur le Brexit, a déclaré lundi à l’issue d’une réunion à Bruxelles, le ministre autrichien des Affaires européennes Gernot Blümel, lors d’une conférence de presse. «La première étape difficile est franchie. Nous avons réussi à préserver l’unité», a ajouté à propos de l’accord de divorce le ministre, dont le pays occupe la présidence tournante de l’UE.

«Je suis satisfait que les ministres soutiennent aujourd’hui tout le paquet», a ajouté de son côté le négociateur en chef de l’UE pour le Brexit, Michel Barnier, six jours avant un sommet exceptionnel des chefs d’État et de gouvernement dimanche à Bruxelles entre les 27. La dirigeante britannique Theresa May, qui fait face dans son pays à de vives oppositions sur ce projet, doit également être présente.

Selon les Européens, la possibilité d’étendre la période de transition post-Brexit, pendant laquelle le Royaume-Uni resterait de fait dans le giron de l’UE, fait partie des seuls points encore ouverts aux discussions concernant les modalités du divorce. «Je pense que durant cette semaine nous ferons une proposition définitive pour une date. Cette décision sera prise d’un commun accord entre le Royaume Uni et les 27», a dit M. Barnier.

Celle-ci est actuellement prévue jusqu’à fin 2020 dans l’accord provisoire de retrait, mais le négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier aurait proposé qu’elle puisse être prolongée de deux ans, selon une source européenne.

“Évidemment si on prolonge (…) il y aura un accord à trouver sur le plan de la contribution financière” du Royaume-Uni, a souligne M. Barnier.

(L’essentiel/afp)



Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

commentaires