Ultimate magazine theme for WordPress.

Cliniques : au Maroc, ODM veut rassurer sur son modèle

6

Le spécialiste de la radiologie et de l’oncologie marocain, ODM, souhaite, pour se développer, maintenir une bonne relation entre ses médecins actionnaires et ses bailleurs de fonds.

Au Maroc, et depuis son adoption, en 2015, la loi 113-13 permet à des investisseurs non médecins d’ouvrir des cliniques privées. Dans un secteur qui présente un potentiel énorme, plusieurs groupes ont commencé à tisser leur réseau à travers les villes du royaume.

Le groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM) s’est récemment servi dans le portefeuille du réseau Meden Healthcare, filiale du groupe Saham, en rachetant deux centres de radiologie, le Blue Park, à Casablanca, et le centre Bouregreg, à Rabat. Le réseau d’ODM devrait bientôt compter huit établissements répartis à Casablanca, Rabat, Marrakech, Oujda et Fès. « Notre ambition est de continuer d’élargir la couverture au Maroc en allant vers des zones plus excentrées », nous explique le PDG et fondateur du réseau, Mohamed Elmandjra.

Internationalisation d’ODM ?

Le groupe, qui, contrairement à certains concurrents ayant opté

commentaires