Ultimate magazine theme for WordPress.

CONAKRY : des journalistes à l’école de la gouvernance de la Santé

71

Dans le cadre d’un projet tripartite  ‘’FHI 360 – Search For Common Ground – médias’, environ  20 journalistes guinéens  ont achevé,  ce jeudi 15 novembre 2018, une formation en gouvernance de la santé.   Durant trois jours, en effet, les participants ont davantage appris les principes qui leur rendent  consensuels dans l’exercice de leur métier.

 « Le journaliste a un grand rôle à jouer dans la société de façon générale,  notamment quand on parle de sensibilisation, d’information de la population en vue de renforcer la participation  de celle-ci à la mise en œuvre des réformes de la santé » a  indiqué Ouatara About Karno, formateur et coordinateur du projet.    Ce rôle, dit-il,  ne peut être effectif que lorsque le journaliste s’engage à véritablement produire des émissions  et écrire des articles qui renforcent  le dialogue et  prend en compte les besoins de la population.  « Ceci demande  plus de moyens et de temps », reconnait-il.  Toutefois, Ouatara About Karno estime qu’on peut y arriver avec de l’engagement.  « Je peux avoir un bloc personnel sur lequel j’informe la population, je ne suis pas payé pour ça, mais ça ne m’empêche pas d’être Common Ground », dit-il.


Du côté des journalistes, Mohamed Lamine Yansané de la radio soleil FM a admis la pertinence de la formation. « A travers des questions précises, ils nous ont montré ce qu’il faut pour préserver la paix,  informer les citoyens,  alerter les autorités sans pour autant les choquer et  mettre les deux parties en face sans qu’il  n’y ait une arme » rend-il compte.

 A noter qu’une rencontre avec le département de la santé est en vue afin de permettre aux professionnels de médias  de s’enquérir des réformes en cours au sein dudit ministère.

Hawa Bah

Print Friendly, PDF & Email
commentaires