Ultimate magazine theme for WordPress.

COOPERATION/SANTE : l’Italie prête 20 millions d’euros à la Guinée

10

Ce vendredi 14 septembre 2018, le  ministre de l’Economie et des Finances, Mamadi Camara,  son homologue de la Santé,  Dr Edouard Niakoye Lamah, et  l’Ambassadeur d’Italie en Guinée,  Livio Spadavecchia, ont  procédé à la signature d’une convention bilatérale de financement entre le gouvernement italien et celui de la Guinée pour l’amélioration du système sanitaire national dans toutes les 4 régions de la Guinée. Il s’agit d’un  prêt  qui s’élève à 20 millions d’euros, entièrement  financés par l’Italie.

Au  sortir de la signature de la convention,  l’Ambassadeur d’ Italie en Guinée, Livio Spadavecchia a indiqué qu’il s’agit d un programme stratégique. «  On a toute la volonté d’accompagner le  pays », a-t-il dit.

De son côté, le ministre de la Santé,  Dr Edouard Niakoye Lamah,  s’est réjouit de la signature de cette convention. « Ce  prêt est presqu’un cadeau puisque c’est sans intérêt et le remboursement va s’étendre sur trente ans. Avec ce prêt, nous allons améliorer la situation de santé de nos populations », a-t-il souligné.

La cérémonie de signature, selon les parties, permet le démarrage des virements, sans intermédiaire,  à destination des autorités  guinéenne.  L’exécution  du projet est confiée à un comité de pilotage et à une  unité de gestion  mise en place par le ministère de la Santé. Dans les prochaines semaines, sont prévus les premiers appels d’offre dans le respect des procédures des deux pays pour une meilleure transparence. En vue de garantir l’efficacité de la gestion axée sur les résultats, il y aura  un accompagnement technique de la partie italienne.


Notons que le projet porte sur la reconstruction de 14 hôpitaux et centres de santé; la fourniture de matériels et mobiliers hospitalier, l’équipement d’imagerie (appareils radiologiques, appareils pour l’écographie et électrocardiographie) et l’achat de 16 ambulances et 37 motos. A cela s’ajoutent  la formation et la  mise à niveau de 90 médecins, 100 infermières, 100 sages-femmes.

Balla Yombouno

Print Friendly, PDF & Email
commentaires