Ultimate magazine theme for WordPress.

Corruption au Brésil – Le gouverneur de l’État de Rio a été arrêté

19

Le gouverneur de Rio de Janeiro, Luiz Fernando Pezao, a été arrêté jeudi, soupçonné d’avoir reçu des pots-de-vin dans le cadre du dossier Lava Jato (Lavage express), emblématique de la lutte contre la corruption au Brésil, a annoncé la télévision. La chaîne Globo News a diffusé en direct des images du déploiement de la police fédérale dans la demeure du responsable, le palais de Guanabara, dans le quartier de Laranjeiras. Luiz Pezao était chez lui en train de prendre le petit-déjeuner et a été placé en état d’arrestation.

Les soupçons portent sur l’époque où il était le vice-gouverneur du gouverneur Sergio Cabral, ancien politique au style flamboyant actuellement emprisonné après avoir été condamné à une peine cumulée de plus de 180 ans de réclusion pour corruption. Luiz Fernando Pezao, élu gouverneur en 2014 sous l’étiquette du MDB du centre droit de l’actuel président Michel Temer, a été arrêté sur la base d’une délation d’un ancien associé, aujourd’hui détenu, de Cabral, Carlos Miranda, en échange d’un allègement de sa peine.

Selon ce dernier, Pezao aurait reçu mensuellement 150 000 réais (quelque 34 000 euros au taux actuel) et des gratifications de fin d’année pouvant atteindre un million de réais (228 000 euros). Cet argent aurait été versé par des entreprises et des intermédiaires liés par des contrats au gouvernorat de Rio de Janeiro, sur la période courant de 2007 à 2014. L’État de Rio de Janeiro est au bord de la banqueroute et miné par l’insécurité. Un nouveau gouverneur, Wilson Witzel, a été élu en octobre et doit prendre ses fonctions au 1er janvier.

(L’essentiel/afp)

commentaires