Ultimate magazine theme for WordPress.

Drame dans une disco italienne – Une vidéo montre la foule lors de la panique

7

Le bilan est lourd. Six adolescents sont décédés et près de 100 personnes ont été blessées, dont 10 gravement, dans un mouvement de foule dans la nuit de vendredi à samedi. Des centaines de jeunes assistaient à un concert de rap dans une discothèque près d’Ancône en Italie. Selon les médias, les six personnes décédées sont cinq mineurs âgés de 14 à 16 ans et une adulte, une femme qui était venue accompagner sa fille au concert.

Les causes du drame sont toujours inconnues mais des personnes présentent sur place parlent d’un gaz irritant qui aurait fait paniquer les spectateurs. Un témoin oculaire de 16 ans, hospitalisé avec sa petite amie du même âge, a déclaré aux médias italiens: «Nous avons dansé en attendant le début du concert lorsque nous avons détecté cette odeur bizarre.» D’autres témoins ont également rapporté une «odeur aigre ». Ceux qui étaient en retard et en attente d’admission racontent l’histoire de personnes qui «toussaient et avaient des problèmes respiratoires».

Un pont se serait écroulé

Le local dans lequel se déroulait le concert suivi par près de 1 000 personnes aurait trois issues de secours d’après une première reconstitution du journal La Repubblica: l’une d’elles conduirait à un pont qui traverse un petit fossé et relie le club au parking.

Lorsque les visiteurs du restaurant, principalement des adolescents, ont finalement pris d’assaut le pont, la rampe aurait cédé sous le poids de la foule. Les jeunes qui fuyaient seraient alors tombés dans un fossé à environ un mètre sous le pont et auraient été écrasés par les autres. Le journal Il Fatto Quotidiano rapporte également que l’effondrement de deux parapets en fer à l’extérieur des locaux a tué des personnes.

Le rappeur Sfera Ebbasta, de son côté, exprime ses condoléances aux victimes et aux membres de la tragédie d’Ancône sur Instagram: “Il est difficile de trouver les mots justes pour exprimer le regret et la douleur de ces tragédies”. Il a également expliqué à ses fans à quel point il était “dangereux et stupide” d’utiliser du spray au poivre dans un club.

(L’essentiel/afp)

commentaires