Ultimate magazine theme for WordPress.

Élections aux États-Unis – Les républicains ont-ils crié victoire trop vite?

6

Une candidate républicaine dont la victoire semblait assurée en Arizona, dans la course au Sénat, a vu jeudi, sa rivale démocrate prendre l’avantage, alors que les bulletins de vote étaient quasiment tous dépouillés, d’après les résultats officiels. Si la démocrate Kyrsten Sinema, 42 ans, venait à l’emporter contre Martha McSally, 52 ans, soutenue par Donald Trump, la majorité républicaine au Sénat serait moins nette qu’anticipé. Mme Sinema menait jeudi soir avec plus de 9 000 voix d’avance sur son adversaire républicaine, selon le comptage du secrétariat d’État de l’Arizona. Les républicains sont déjà assurés de la majorité à la Chambre haute du Congrès à Washington, avec 51 sièges contre 46 pour les démocrates et indépendants.

Mais l’étendue de leur victoire est en jeu. Un autre scrutin sénatorial est également très serré en Floride, où le républicain Rick Scott ne devance son adversaire démocrate que de 0,22 point. Dans cet État, la loi veut que si moins de 0,5 point sépare les deux finalistes, un nouveau dépouillement soit automatiquement ordonné. Rick Scott, gouverneur en fin de mandat, affronte pour un poste de sénateur à Washington le sénateur démocrate sortant Bill Nelson. M. Scott a annoncé jeudi qu’il avait porté plainte contre deux responsables électoraux.

Accusation de fraude

Après la réduction de son avance sur Bill Nelson dans les résultats non encore définitifs, il a estimé qu’il y avait eu fraude. «Le peuple de Floride mérite l’équité et la transparence», a déclaré lors d’une conférence de presse M. Scott, qui est gouverneur jusqu’à janvier. «Chaque Floridien devrait être préoccupé qu’il puisse y avoir une fraude effrénée dans les comtés de Palm Beach et de Broward», a-t-il dit.

La menace d’un recomptage en Floride rappelle les développements spectaculaires survenus dans certaines parties de cet État lors de l’élection présidentielle de 2000. Le processus avait été arrêté par la Cour suprême des États-Unis et George W. Bush avait battu le démocrate Al Gore en Floride par 537 voix et remporté la présidentielle. Le président Donald Trump a apporté son soutien au candidat républicain Rick Scott. «Les autorités examinent un autre gros scandale de corruption lié à la fraude électorale dans les comtés de Broward et de Palm Beach», a tweeté M. Trump. «La Floride a voté pour Rick Scott!».

Un nouveau second tour dans le Mississippi

Dans le Mississippi, aucun candidat n’ayant atteint la barre des 50%, un second tour sera organisé le 27 novembre. Avant les élections de mi-mandat de mardi, le parti républicain ne disposait que d’une infime majorité au Sénat, avec 51 sièges contre 49 aux démocrates. En Arizona, quel que soit le résultat final, la victoire sera historique: cet État n’a jamais envoyé de femme sénatrice à Washington.

Première candidate au Sénat ouvertement bisexuelle, la démocrate Kyrsten Sinema a vécu pendant son adolescence sans eau ni électricité dans une ancienne station-service. Son adversaire, Martha McSally, est la première femme de l’armée américaine à avoir piloté un avion de chasse au combat. Renforcer les frontières, lutter contre l’immigration: elle a soutenu pendant sa campagne les grandes lignes de la politique de Donald Trump dans son État bordant le Mexique. «Elle a fait un boulot formidable», a salué le 45e président des États-Unis.

(L’essentiel/afp)



Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

commentaires