Ultimate magazine theme for WordPress.

Élections en Turquie – «Des conditions de campagne inéquitables»

65

Dans un communiqué conjoint, Mme Mogherini et le commissaire européen à l’Élargissement Johannes Hahn ont pris acte de l’évaluation de l’OSCE et du Conseil de l’Europe qui ont dénoncé dans un rapport préliminaire l’absence «d’opportunités égales pour les candidats». «Comme la mission d’observation des élections par l’OSCE l’a évalué, les électeurs avaient un véritable choix mais les conditions de campagne n’étaient pas équitables», ont-ils déclaré. «En outre, le cadre juridique restrictif et les pouvoirs conférés par l’état d’urgence en cours restreignent les libertés de réunion et d’expression, y compris dans les médias», ont ajouté Mme Mogherini et M. Hahn, qui s’engagent néanmoins à «travailler avec le président (Erdogan) et le Parlement (turc) pour répondre ensemble aux nombreux défis communs qui nous attendent».




Réélection d’Erdogan



Le président Recep Tayyip Erdogan a remporté dimanche un nouveau mandat aux pouvoirs renforcés à la tête de la Turquie et l’alliance dominée par son parti a obtenu la majorité au Parlement. L’opposition a reconnu sa défaite tout en déplorant une campagne injuste. Le rapport de l’OSCE et du Conseil de l’Europe met en avant les conditions de campagne inéquitables des différents partis, notamment sur le plan médiatique, le parti au pouvoir et le président sortant bénéficiant d’une couverture «plus favorable». «Les organes médiatiques, dont l’audiovisuel public, n’ont pas offert aux électeurs des informations équilibrées sur les différents candidats», selon l’OSCE.

De son côté, le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a félicité le président Erdogan pour sa réélection, tout en rappelant les «valeurs fondamentales» de l’Alliance. La Turquie occupe une place majeure au sein de l’Alliance atlantique de par sa situation stratégique sur son flanc Sud et sa proximité géographique avec la Russie, et joue un rôle clé dans le combat contre le groupe État islamique dans la zone irako-syrienne. Mais des tensions sont apparues avec d’autres membres de l’Alliance, notamment à cause du rapprochement entre Moscou et M. Erdogan, qui a signé un contrat pour l’achat de missiles de défense aérienne russes.

(L’essentiel/afp)



Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

commentaires