Ultimate magazine theme for WordPress.

En Moselle – Une chambre funéraire infestée de puces

69

Le problème a été identifié mi-juin, dans la chambre funéraire de Petite-Rosselle, commune frontalière avec l’Allemagne située à quelques kilomètres de Sarrebruck. Une infestation de plusieurs milliers de puces a été constatée dans ce bâtiment des années 60, rapporte Le Républicain Lorrain. La commune a décidé de fermer l’infrastructure jusqu’à nouvel ordre.

Une société spécialisée de Metz a procédé à une première intervention en juin pour tenter d’éradiquer les insectes, puis deux opérations complémentaires ont été menées pour faire disparaître les larves et les œufs. Malheureusement, les puces se sont montrées plus résistantes que prévu et ont ensuite élu domicile aux abords du bâtiment concerné. Les services de la voirie ont alors brûlé les herbes autour de la chambre funéraire, en vain.

Les petits insectes ont fait leur réapparition mardi, indique le quotidien lorrain. Une nouvelle opération de désinfection, prévue sur plusieurs jours, est en cours. En attendant, les familles concernées par un deuil sont contraintes de s’adresser aux structures des communes voisines.

(pp/L’essentiel)

commentaires