Ultimate magazine theme for WordPress.

Ethiopie – Explosion dans un meeting public

98

Au moins 83 personnes ont été blessées, dont six dans un état critique, après l’explosion d’une grenade lancée au milieu d’une foule immense venue écouter le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed dans le centre d’Addis Abeba, déclenchant un mouvement de panique. Devant des dizaines de milliers de personnes réunies sur la place Meskel, M. Abiy venait de finir son discours et saluait la foule quand l’explosion s’est produite, provoquant un mouvement de foule vers l’estrade et des scènes de confusion, a constaté un journaliste de l’AFP.

Le Premier ministre a quitté précipitamment les lieux sain et sauf. Il a ensuite annoncé que plusieurs personnes avaient été tuées dans l’explosion, a rapporté la radio-télévision proche du pouvoir Fana Broadcast Corporate. «Toutes les victimes sont des martyrs de l’amour et de la paix», a déclaré M. Abiy, selon Fana. Le Premier ministre a estimé que l’incident avait été planifié par des groupes cherchant à discréditer le rassemblement et son programme de réformes.

Son chef de cabinet, Fitsum Arega, a indiqué sur Twitter que l’explosion avait été provoquée par une grenade. Quatre personnes, deux hommes et deux femmes, ont été arrêtées sur place, a constaté un photographe de l’AFP. Il s’agissait du premier discours public à Addis Abeba de M. Abiy, 41 ans, depuis sa nomination en avril. Il en avait fait plusieurs en province, et celui-ci devait être le plus symbolique de sa campagne pour expliquer ses réformes. Depuis sa prise de fonctions, après plus de deux années de manifestations antigouvernementales ayant coûté son poste à son prédécesseur Hailemariam Desalegn, M. Abiy a impulsé des changements majeurs, libérant nombre d’opposants emprisonnés et initiant une libéralisation de l’économie. Il a aussi décidé de mettre un point final au différend avec l’Érythrée et opéré un important remaniement de responsables sécuritaires.

(L’essentiel/afp)

commentaires