Ultimate magazine theme for WordPress.

GOUVERNEMENT: Taran Diallo succède à Gassama Diaby

80

Finalement, l’intérim confié à Tibou Kamara aura été de courte durée. Le president de la République a fait le choix de combler le vide laisse par la demission de Khalifa Gassama Diaby. Et pour celà, fidèle à lui-même, il fait un choix auquel l’opinion ne s’attendait pas forcément, en la personne de Mamadou Taran Diallo, jusqu’ici président de l’Agence guinéenne pour la transparence.

D’une certaine façon, le chef de l’Etat prend à contre-pied non seulement l’opinion publique guinéenne, mais aussi et surtout les nombreux prétendaient qui rongeaient leurs freins. En effet, depuis le départ du ministre démissionnaire, des politiques et des activistes de la société civile avaient multiplié les sorties médiatiques aux allures de campagne. Mais Alpha Condé, soit parce qu’il n’aura pas perçu les signaux, soit parce qu’il a délibérément choisi de les ignorer, ne les a pas écoutés. Il mise sur Mamadou Taran qui, publiquement, n’avait fait valoir aucune prétention. Par ailleurs, l’homme passe pour plus efficace que bavard. Ce qui est tout à fait le contraire des autres prétendants qui s’étaient ouvertement déclarés.

Sa première tâche consistera certainement à essayer de remettre la troisième édition de la SENACIP sur les rails. Une édition dont la mise en oeuvre a jusqu’ici souffert du peu d’intérêt que le ministre sortant lui avait accordé. Conséquence, censée se tenir du 1er au 7 novembre 2018, elle connait son deuxième report.

Boubacar Sanso BARRY

Print Friendly, PDF & Email
commentaires