Ultimate magazine theme for WordPress.

[Infographie] Sciences et technologies : les bons élèves du continent

11

Un homme travaillant dans un laboratoire de l’institut international d’agriculture tropicale à Ibadan, au Nigeria. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Innovation, nombre de chercheurs ou de publications scientifiques… Quels pays africains décrochent la palme en matière de sciences et de technologies ? Réponse, en une infographie.


Quel est le niveau atteint par les différents pays dans le domaine des sciences, des technologies et de l’innovation (STI), et surtout en ce qui concerne le soutien et la promotion de ces STI de la part des pouvoirs publics ?

Cette carte a été établie à partir de l’indice mondial de l’innovation (université Cornell/Insead/Organisation mondiale de la propriété intellectuelle) et de l’indice des capacités en Afrique (Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique). Le niveau des pays n’est donc pas uniquement en fonction de leurs performances scientifiques, d’où le niveau « bas » attribué à certaines nations qui brillent dans quelques disciplines, par exemple l’Algérie. Mais les champions (Afrique du Sud, Rwanda, Maroc…) sont bien là.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.


commentaires