Ultimate magazine theme for WordPress.

Infrastructure refaite – Gênes devrait avoir un nouveau pont fin 2019

43

La ville de Gênes aura un nouveau pont pour Noël 2019, a promis samedi son maire Marco Bucci en inaugurant le chantier pour la destruction des ruines de cet ouvrage qui s’est écroulé en août. «L’objectif est d’arriver à un degré de démolition suffisant pour pouvoir débuter dans la foulée les travaux de construction. L’objectif est que les travaux de construction commencent le 31 mars ce qui nous permettra d’avoir un pont pour Noël», a-t-il dit.




Un viaduc s’écroule à Gênes



La construction du nouveau pont est importante non seulement pour la ville et sa région, mais «pour toute l’Italie du Nord, et j’oserais dire, pour la France et la Suisse», l’ancien pont enjambant Gênes pour faire passer l’autoroute vers la France, a estimé M. Bucci. Pour le moment, deux grues et des instruments de chantier ont été positionnés à proximité des restes du pont, dont l’effondrement le 14 août avait fait 43 morts et des dizaines de blessés.

Les coûts de la démolition et du déblaiement sont estimés à 19 millions d’euros, ont indiqué vendredi les autorités. Un consortium de cinq entreprises italiennes (Fagioli, Fratelli Omini, Vernazza Autogru, Ipe Progetti et Ireos) s’occupera de ce chantier, a précisé le ministère italien des Infrastructures et des Transports. Une audience est prévue lundi à Gênes au cours de laquelle un juge doit décider d’autoriser, ou non, le début de la démolition des restes du pont pour permettre la construction d’un autre ouvrage. Ces ruines, actuellement sous séquestre judiciaire, représentent des éléments de l’enquête judiciaire ouverte pour établir les responsabilités de cet accident et leur destruction pourrait poser problème.

(L’essentiel/afp)



Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

commentaires