Ultimate magazine theme for WordPress.

INFRASTRUCTURES ROUTIERES : Alpha Condé lance des travaux en Haute Guinée

10

Le président de la République, Alpha Condé, a procédé, ce samedi, au lancement des travaux de reconstruction du tronçon Kouroussa-Dabola, long de 152 kilomètres. A ses côtés, plusieurs membres du gouvernement dont Moustapha Naïté, des Travaux publics et général Bouréma Condé de l’Administration du territoire et de la Décentralisation. On notait aussi la présence du représentant de la Banque islamique de développement (BID) et plusieurs responsables administratifs des gouvernorats de Kankan et de Faranah. 

Pour la réalisation rapide des travaux, deux entreprise sont retenues : CCEC-HENAN CHINE/ BEGEC. Pour un coût total de 1080 milliards, entièrement financé par la Banque islamique de développement (BID). « Il s’agit d’une route d’intégration sous régionale.  Après la route Coyah-Mamou-Dabola, il fallait compléter la démarche par la reconstruction des tronçons Dabola-Cissela et Cissela-Kouroussa pour rejoindre Bamako.  C’est la route nationale n°1, elle est très fréquentée.  Et aujourd’hui, nous sommes très heureux de faire le lancement des travaux », explique Moustapha Naité, ministre des Tavaux publics.  Selon lui, le délai d’exécution des travaux est en moyenne de 30 mois. « Nous sommes très confiants quant à la compétence des entreprises, choisies en raison de leurs expertises », dit-il.

Dans son discours de circonstance, le représentant de la BID en Guinée, Alpha Boubacar Diallo,  souligne de son côté, l’excellence des relations entre son institution et la Guinée. « Depuis sa création en 1975 jusqu’aujourd’hui, le total des approbations du groupe de la BID en faveur de la Guinée se chiffre à 972 millions de dollars.  Et rien qu’entre 2010 et 2018, le total des financements consentis par la BID au profit de la Guinée s’élève à 591 millions de dollars, soit 61% des approbations depuis que le premier projet a été financé en 1976 », affirme le représentant de la BID Le total du portefeuille des opérations de la Guinée actuellement à la BID, selon lui, fait 15 projets actifs pour 682 millions de dollars.  Plus loin, Alpha Boubacar révèle que d’autres interventions du même type de son institution sont très prochainement programmées en faveur de la Guinée. « Il s’agit du démarrage, dès le début de l’année 2019, de la route Boké-Kébo », précise-t-il.

Il faut noter que ce projet prévoit le bitumage de 15 km des voiries urbaines de Kouroussa.


Après cette première étape, à la mi-journée, le chef de l’Etat a pris la direction de Siguiri pour le coup d’envoi des travaux réhabilitation des réseaux routiers de cette ville. Le Coût global de cette autre opération est de 200 milliards GNF, financé par le budget national de développement (BND).

Gilles Mory Condé, envoyé spécial dans la région

Print Friendly, PDF & Email
commentaires