Ultimate magazine theme for WordPress.

Intel investit dans le fabricant français de drones Delair

14

Le fabricant français de drones Delair a annoncé jeudi avoir effectué une levée de fonds auprès du géant américain Intel, dont il est partenaire depuis l’an dernier, afin de développer notamment des solutions d’analyse de données collectées par les drones. Cet investissement doit permettre «d’accélérer le développement» d’Intel Insight, une plateforme de stockage et d’organisation pour exploiter des données collectées par des drones, indique Delair.

L’an dernier, l’entreprise toulousaine avait signé un partenariat commercial avec Intel pour élargir son coeur de métier de fabricant de drones. Intel Insight, une plateforme de stockage et d’organisation pour exploiter des données collectées par les drones, avait ainsi été créée.

Les données comme moteur de croissance 

La levée de fonds, dont le montant n’a pas été dévoilé, doit permettre d’accélérer le développement de cette branche. «Les données représentent l’avenir du marché des drones commerciaux, c’est pourquoi nous nous réjouissons du soutien renouvelé d’Intel Capital à notre entreprise», affirme Michaël de Lagarde, co-fondateur et président de Delair.

«Cet investissement, qui repose sur une collaboration en cours avec Delair, souligne davantage notre volonté de faire de la collecte et de l’analyse des données aériennes un puissant outil d’aide à la décision pour un plus grand nombre d’entreprises», explique Anil Nanduri, vice-président et directeur général de Drone Group pour Intel.

Aidé par cette levée de fonds, Delair, qui fabrique notamment le drone professionnel UX11, compte doubler l’équipe qui travaille sur les logiciels d’ici la fin 2019. A l’heure actuelle, cette division représente 40 à 50 personnes sur les 130 employés de la société. Depuis sa création en 2011, Delair a levé 25 millions d’euros auprès de différents acteurs comme Intel, Parrot ou Endromed. La société a augmenté son chiffre d’affaires de plus de 50% en 2017, à 7,2 millions d’euros.

commentaires