Ultimate magazine theme for WordPress.

KINDIA : les échos des examens

63

Tout comme partout en Guinée,  les premières épreuves de l’examen d’entrée en 7ème année ont été lancées ce mercredi 20 juin 2018 à Kindia. C’est l’école primaire ‘’Kémé Bouréma’’  qui a servi de cadre à la cérémonie présidée par Doman Traoré, chef de cabinet du gouvernorat de Kindia et M’fansoumane Touré, préfet de la localité.

Selon les autorités éducatives de la ville, 10.110 candidats dont 4573 filles sont dans cette course au Certificat d’études primaire. Pour une meilleure gestion de cet effectif plutôt croissant par rapport aux sessions passées, la DPE de Kindia a misé sur 42 centres d’examen dont 11 réservés au ‘’Franco-arabe’’.

A l’occasion de la cérémonie de lancement officiel,  Doman Traoré a donné  des conseils aux candidats.  « Le pays compte sur vous parce que vous êtes les futurs cadres. Donc, travaillez consciencieusement et évitez tout problème pendant ces évaluations », a-t-il dit.

De son coté, Ousmane Aissata 1 Camara, DPE de Kindia  a demandé aux élèves de faire un travail individuel pour bien mériter leur  admission. Pour renchérir, Mohamed Lamine Manè, Délégué national  a invité les candidats à la discipline. « Il est formellement interdit d’utiliser des téléphones portables. Toute dérive dans ce sens entrainerait une sanction sans complaisance », a-t-il  martelé.


Après la dernière épreuve de la journée, quelques candidats reconnaissent la conformité des épreuves aux programmes enseignés pendant l’année scolaire. « Les deux premières épreuves se sont bien déroulées parce qu’elles ont été puisées dans les cours donnés par notre maitre », a affirmé Fatoumata Dramé du groupe scolaire privé El. M’bemba Keita

Il est à rappeler que 670 enseignants ont été mobilisés pour assurer la surveillance de cet examen de fin d’études élémentaires à Kindia.

KINDIA, Balla Fakoly, correspondant régional, ledjely.com

Tel : 625 10 88 66

Print Friendly, PDF & Email
commentaires