Ultimate magazine theme for WordPress.

Kouroussa se prépare à accueillir Alpha Condé

25

Dans le cadre d’une grande tournée qu’il commence aujourd’hui, en marge du lancement de quelques projets routiers, Alpha Condé est attendu, dans de nombreuses villes de la Haute Guinée. Première étape du périple, Kouroussa où les manifestations de réjouissance ont commencé des heures avant l’arrivée du chef de l’Etat.

Tout commence en effet, dans la journée du vendredi, lors qu’une voiture de marque Toyota se met à sillonner la ville de Kouroussa et ses environs. A travers les haut-parleurs  qui sont installés dessus, bourdonne la voix de Djiba Kouyaté, artiste de renom dans la savane guinéenne, réputé pour ses chansons dithyrambiques visant à glorifier le président Alpha Condé. De temps en temps, l’animateur de fortune ; assis à côté du chauffeur et tout de Bazin vêtu, profite de son micro pour annoncer l’arrivée du chef de l’Etat – natif de la localité- pour lancer les travaux de reconstruction par une entreprise chinoise, du trajet Kouroussa- Dabola, chemin qui, en dépit de quelques retouche d’une société locale, constituait un véritable casse-tête pour les usagers. Parallèlement, dans les lieux publics et même dans les mosquées, les mêmes messages sont véhiculés à tour de rôle.

Dans la soirée, pendant que des jeunes et des femmes sont fortement mobilisés pour assainir le stade préfectoral, un camion-citerne arrose la devanture de la tribune qui doit accueillir le président de la république et les membres de sa délégation. Durant une bonne partie de la nuit, la musique raisonne dans différent quartiers de la ville. Dans les quelques hôtels de Kouroussa, pendant ce temps, les membres des délégations officielles ou informelles, se battent pour trouver où passer la nuit à des prix variant de 150.000 à 400.000 GNF selon le standing. Si fait que beaucoup de  personnalités sont obligées de se rendre à Kankan pour y passer la nuit.


Ce samedi 8 décembre, très tôt, des milliers de personnes ont commencé à rallier le stade où est attendu Alpha Condé. Au demeurant, nous dit-on, le chef de l’Etat ne devait pas y animer de meeting, encore moins prononcer de discours. Mais les habitants auraient exigé et obtenu qu’il y tienne le meeting et s’adresse à la population. Il en sera de même à Kankan, nous susurre-t-on.

A préciser que la reconstruction de ce tronçon  est le prolongement du  projet de réhabilitation du trajet Coyah-Dabola, qui s’inscrit dans  la dynamique d’un chemin transnational reliant  Conakry à Bamako ; afin de faciliter la fluidité du trafic routier entre les deux pays  et contribuer à l’accroissement de la coopération commerciale entre les deux pays.

Gilles Mory Condé

Print Friendly, PDF & Email
commentaires