Ultimate magazine theme for WordPress.

L’Américain Fever lève 20 millions de dollars pour fournir des bons plans de sorties aux Parisiens

19

Le montant

La start-up américaine Fever, qui développe un site et une application mobile proposant des bons plans et des sorties dans plusieurs villes du monde, a bouclé un tour de table de 20 millions de dollars mené par Atresmedia, groupe audiovisuel espagnol qui a notamment produit la série «La Casa de Papel», et LabTech, société immobilière spécialisée dans les nouvelles technologies. Les investisseurs historiques de Fever, Accel Partners et 14W Ventures, ont également participé à l’opération. Celle-ci porte à près de 40 millions de dollars le montant total levé par la société depuis sa création.

Le marché

Fondée en 2014 par Pep Gomez, Fever a conçu une plateforme qui vise à faire découvrir les meilleurs événements dans les métropoles du monde entier. Reposant sur un algorithme de recommandation, l’application présente à chaque utilisateur des suggestions personnalisées de sorties et de découvertes dans divers domaines, comme les festivals de musique, les pièces théâtre, les brunchs, les restaurants ou encore les visites insolites. 

En fonction des préférences renseignées par les utilisateurs et l’analyse de leurs données d’utilisation de l’application, Fever crée des événements exclusifs pour répondre aux désirs de ses utilisateurs. L’entreprise a ainsi commencé à exploiter ces données pour inventer ses propres événements, les «Fever Originals». 

A ce jour, Fever déniche les bons plans dans 13 villes à travers le monde, dont Paris, New York, Los Angeles, Londres, Manchester, Barcelone et Lisbonne. Pour son application mobile et son site, l’entreprise américaine revendique plus de 12 millions d’utilisateurs uniques par semaine sur ses principaux marchés (Londres, New York, Madrid…). 

A Paris, Fever a lancé son magazine lifestyle en ligne «Paris Secret» pour inspirer les utilisateurs dans le cadre de leurs sorties et aider les organisateurs d’événements à générer une demande plus forte. Sur le marché des plateformes qui fournissent une sélection de bons plans et de sorties dans la capitale parisienne, la société new-yorkaise se retrouve notamment en concurrence face à My Little Paris et Le Bonbon.

Les objectifs 

Ce tour de table doit permettre à Fever de se déployer dans de nouvelles villes en Europe, dont Paris, ainsi qu’en Amérique du Nord. «Paris est une ville à très fort potentiel, où Fever et Paris Secret touchent d’ores et déjà 2 millions de Parisiens. Nous disposons de plusieurs partenaires locaux pertinents et d’une équipe enthousiaste prête à faire de Paris une référence pour d’autres marchés», indique Marc Cohen, directeur général de Fever en France. L’entreprise américaine veut également mettre à profit ce financement pour développer ses propres événements, les «Fever Originals», dans les villes où l’application est disponible.

Fever : les données clés

Fondateur : Pep Gomez
Création : 2014
Siège social : New York
Activité : application mobile proposant des bons plans et des sorties dans plusieurs villes du monde
Financement : 20 millions de dollars en septembre 2018

commentaires