Ultimate magazine theme for WordPress.

Le groupe Schibsted va introduire Leboncoin en Bourse en 2019

20

Leboncoin s’apprête à franchir une nouvelle étape dans son développement. En effet, le géant français des petites annonces va entrer en Bourse au deuxième trimestre 2019. Cette opération sera réalisée dans le cadre de la réorganisation du groupe norvégien Schibsted, propriétaire de la société française depuis 2010. 

En effet, le groupe scandinave a décidé de scinder en deux ses activités. A l’occasion de cette opération, les activités de petites annonces de Schibsted dans une vingtaine de pays, comme la France, l’Italie, l’Espagne, le Maroc et le Brésil seront regroupées dans une nouvelle entité, répondant au nom de code «MPI». Dans le même temps, seuls les sites scandinaves (Norvège, Suède et Finlande), aussi bien dans les médias (Aftenposten, Aftonbladet…) que dans les petites annonces, resteront au sein du groupe Schibsted. 

Leboncoin se positionne sur l’emploi et le paiement 

La structure MPI sera dirigée par Rolv Erik Ryssdal, actuellement à la tête du groupe norvégien. «Schibsted conservera une participation majoritaire dans MPI et a l’intention de rester un actionnaire important sur le long terme», a indiqué le propriétaire du leader français des petites annonces. La filiale ad hoc MPI, dans laquelle se trouve donc Leboncoin, sera introduite en Bourse au cours du premier semestre 2019. Les contours de cette IPO n’ont pas encore été dévoilés. 

Cette annonce intervient au moment où Leboncoin veut étendre son champ d’action pour décupler sa force de frappe. Le site, qui revendique 28 millions de visiteurs uniques par mois, ne veut pas en effet se limiter à l’automobile (3 millions d’annonces en ligne et 12 millions visiteurs uniques chaque mois) et l’immobilier (1,5 million d’annonces en ligne et 11,1 millions de visiteurs uniques chaque mois). 

Le spécialiste français des petites annonces cherche également à se positionner sur le marché de l’emploi pour séduire les cadres. Dans ce sens, Leboncoin a lancé en mai dernier l’offre «Leboncoin Emploi Cadres» via la technologie développée par Kudoz, start-up acquise par le site de petites annonces en septembre 2017. En 2007, 400 000 recruteurs ont déposé une annonce sur Leboncoin. Plus récemment, la société dirigée par Antoine Jouteau a annoncé le lancement d’un système de paiement en ligne sécurisé dans l’optique de concurrencer Airbnb sur le marché des locations de logements entre particuliers. L’an passé, Leboncoin a réalisé un chiffre d’affaires de 257,4 millions d’euros.

commentaires