Ultimate magazine theme for WordPress.

MANDIANA: un mort et des blessés dans une manifestation

21

Un mort, plusieurs blessés graves et des dégâts matériels importants… c’est le bilan d’une manifestation de jeunes enregistrée,  ce vendredi  14 septembre 2018, à  Mandiana. Les manifestants en colère dénonçaient  le non respect des promesses du Président de la République,  relatives aux infrastructures routières dans leur préfecture.  Reprimée par les forces de l’ordre, la protestation a débouché sur un mort.  

« Ça fait plus d’un mois que la route Kankan-Mandiana est bloquée.  Tout récemment, nous avons rencontré le ministre des travaux publics. Mais ils ont engagé des projets de réhabilitation des routes de  certaines préfectures tout  en excluant Mandiana . C’est ce qui a irrité les jeunes  gens ce matin. Mais très malheureusement, la manifestation  a été réprimée par les forces de l’ordre sous l’ordre du préfet. Au total, il  y a eu 6 blessés et un mort : Moussa Berété », a expliqué un témoin au téléphone. Selon lui, les blessés avaient été admis  à l’hôpital préfectoral de Mandiana  pour les premiers soins et le corps de la victime, quant à lui, a été déposé à la morgue.


Poursuivant son récit, notre interlocuteur a aussi rapporté que pendant une bonne partie de la journée, « l’hôpital a été interdit aux autres citoyens. Il était  encerclé par les militaires ». Il admet en outre que « la résidence du préfet a été attaquée et fauteuils incendiés par les manifestants ».

Nous y reviendrons

Balla Yombouno

Print Friendly, PDF & Email
commentaires