Ultimate magazine theme for WordPress.

MANIFESTATION : l’opposition encore …empêchée !

11

La manifestation de l’opposition guinéenne a de nouveau été empêchée par les forces de l’ordre, ce jeudi 29 novembre 2018. Les militants ont été dispersés alors qu’ils se regroupaient sur l’esplanade du stade du 28 septembre.

De retour au domicile du chef de file de l’opposition, absent dans le pays, Fodé Oussou Fofana, plutôt dépité, s’en prend aux autorités. Dans un pays normal, dit-il, « on peut assigner en justice un gouvernement qui se comporte comme ça…nous exerçons notre droit constitutionnel. Mais chaque fois qu’on a envie de manifester, la police, la gendarmerie et l’armée nous assaillent avec des gaz lacrymogènes. On a vu même des policiers et des gendarmes avec des armes de guerre ».


Pour lui, un pays où il n’y a pas d’opposition, où l‘opposition n’exerce pas ses droits, ne doit pas être considéré comme un pays démocratique. « Qu’est-ce qu’Alpha Condé, en tant que président de la Guinée, souhaite avoir comme image ? », s’interroge-t-il.   Plus loin, il rappelle qu’Alpha condé a été opposant et qu’il a participé à des manifestations. « Mais aucun gouvernement ne s’est comporté comme il le fait », affirme Dr Fodé Oussou Fofana. Avant de fustiger l’installation des PA le long de la route Leprince.

Balla Yombouno

628742308

Print Friendly, PDF & Email
commentaires