Ultimate magazine theme for WordPress.

MINISTERE DE LA CITOYENNETE : Tibou Kamara assure l’intérim

10

Manifestement, le président Alpha Condé n’est pas pressé de pourvoir le siège laissé vacant par le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby, démissionnaire. Ainsi, au cours du Conseil des ministres de ce jeudi, le chef de l’Etat a demandé à Tibou Kamara, ministre d’Etat, ministre de l’Industrie et des PME, d’assurer l’intérim. Jusqu’à quand ? Personne ne le sait.

Toutefois, le choix parait compréhensible. En effet, d’une certaine façon, Khalifa Gassama Diaby et Tibou Kamara avaient des profils semblables. Au sein du gouvernement et autour du chef de l’Etat, ils ont plus ou moins incarné les colombes face au camp des faucons. Ce n’est d’ailleurs pas par coïncidence s’ils étaient tous les deux impliqués dans la sortie de crise liée à la précédente grève des enseignants. De même, ces derniers temps, face à la dégradation observée tant au niveau du front politique que sur celui social, l’opinion publique s’était étonnée de leur silence à tous les deux. Parce qu’ils ont souvent joué aux sapeurs-pompiers par le passé. Des rumeurs avaient d’ailleurs fait état de velléités de démission de la part de Tibou Kamara. Et c’est à se demander si le fait de lui refiler aussi promptement le département laissé vacant par Gassama ne participe pas d’une stratégie visant à lui remonter le moral et ainsi l’empêcher de s’inspirer de l’exemple de son collègue.

En tout cas, personne ne sait jusqu’à quand il assumera cette responsabilité intérimaire. On ne sait pas notamment s’il aura conséquemment en charge la conduite de la SENACIP, prévue, rappelons-le, du 22 au 28 novembre 2018. Seul Alpha Condé peut répondre à ces interrogations.

Boubacar Sanso BARRY

Print Friendly, PDF & Email
commentaires