Ultimate magazine theme for WordPress.

N’ZEREKOORE/INDUSTRIE: une décision d’Alpha Condé rapportée

108

Huit mois après leur fermeture sur instruction du chef de l’Etat, les unités de distillerie RITCO et Force Tranquille ont reçu l’autorisation de reprendre leurs activités. Après analyses, on s’est rendu que la décision du président de la République n’était pas nécessairement justifiée.  

L’autorisation de reprise décernée aux deux distilleries résulte d’un document produit par le ministère du Commerce, à travers la Direction de contrôle de qualité, qui démontre que les deux industries ne produisent pas d’alcool frelaté. « Pour se rassurer, on a demandé l’expertise de la société générale de surveillance de la France qui a analysé  les échantillons des produits de ces deux unités. Après analyse dans un laboratoire en France, il ressort que ces produits sont propres à la consommation. Voilà ce qui a permis aux autorités de procéder à la réouverture de ces deux distilleries »  a expliqué Oua Dopavogui, Directeur préfectoral du Commerce, de l’Industrie et des  petites et moyennes Entreprises.

Rappelons que c’est le 7 octobre 2017, lors de son passage dans la région forestière, le président Alpha Condé, informé que S.R Distillerie Sarl et Distillerie RITCO, spécialisées dans la production de la  liqueur, déversaient de l’alcool frelaté sur le marché, avait ordonné leur fermeture. Ordre aussitôt exécuté. D’autant que dans la foulée, le président de la République avait accusé les deux entreprises de contribuer à la dépravation juvénile.

Après la décision de réouverture rendue publique hier vendredi 6 juillet, Samson Dépalé, DG de la  distillerie S.R Sarl  et de force tranquille,  n’a pas caché sa joie. « Les autorités ont trouvé que nous produisons de l’alcool propre à la consommation », a-t-il dit.  Toutefois, il regrette le fait que le processus de contrôle ait pris du temps. « Cela a provoqué des pertes énormes pour notre entreprise », s’est-il indigné.


Il est à préciser que les distilleries RITCO et Force Tranquille installées en région forestière disposent des certificats d’analyse des laboratoires français et ivoirien.

Niouma Lazare Kamano correspondant régional pour www.ledjely.com

Contact : 622783505

Print Friendly, PDF & Email
commentaires