Ultimate magazine theme for WordPress.

RDC : le Ghanéen Dramani Mahama attendu à Kinshasa pour le forum Makutano

19

Pour sa quatrième édition qui démarre samedi 15 septembre à Brazzaville, le forum du réseau d’affaires Makutano a convié à Kinshasa l’ancien président ghanéen John Drahami Mahama. Une confirmation de l’ « ambition panafricaine » de ce forum économique de la RDC, selon ses organisateurs.


Lorsque l’invitation était lancée en avril, Jeune Afrique l’avait annoncé en exclusivité dans ses colonnes. Cinq mois plus tard, John Drahami Mahama vient de confirmer sa venue à Kinshasa lundi 17 septembre, dans un courrier de sa fondation adressé à Sultani Makutano.

Ce réseau d’affaires regroupant quelque 350 entrepreneurs de la RDC organise le 15 septembre à Brazzaville et le 17 à Kinshasa la quatrième édition de son forum économique. Lors de précédents rendez-vous, des personnalités africaines du monde du business avaient accepté de « parrainer » l’événement : le Camerounais Atsha Leke, associé senior chez McKinsey, en 2016, l’homme d’affaires et philanthrope nigérian Tony Elumelu ainsi que l’acteur politique et économique ivoirien Jean-Louis Billon en 2017. Les deux premiers comptant dans notre classement 2018 des 50 Africains les plus influents.

Climat politique

Nous parions déjà sur la période post-crise

Mais jamais un chef d’État, ancien ou en exercice, n’avait fait le déplacement à Kinshasa pour assister à ce forum regroupant des entrepreneurs de la RDC. « Avec la présence cette année du président John Dramani Mahama, Sultani Makutano confirme son ambition panafricaine », soutient Nicole Sulu, créatrice et initiatrice du réseau.

Malgré un climat politique tendu, les organisateurs de l’événement se réjouissent de pouvoir convaincre les acteurs économiques nationaux et étrangers à continuer à faire les affaires en RDC. « Nous parions déjà sur la période post-crise », justifie Nicole Sulu.

Réappropriation de l’économie

Après quatre années d’existence, Sultani Makutano revendique aujourd’hui « plus de 100 projets d’affaires, des centaines de membres et une reconnaissance des institutions et des acteurs politiques de tout bord ». Grâce à lui, pour la première fois, « 250 chefs d’entreprises de la RDC traverseront [ce samedi 15 septembre] le fleuve pour aller à la rencontre de leurs homologues du Congo Brazzaville ».

Pendant deux jours, à Brazzaville mais aussi à Kinshasa, experts nationaux et internationaux, responsables politiques et représentants des entreprises se pencheront sur le « local content ». Un concept de réappropriation de l’économie locale par des nationaux, de plus en plus en vogue en RDC, mais qui reste abstrait pour beaucoup de Congolais. Sultani Makutano parviendra-t-il à pousser à sa concrétisation ? Le pari est lancé.

commentaires