Ultimate magazine theme for WordPress.

REQUISITION DE L’ARMEE: le balai citoyen dénonce une violation de la Constitution

63

C’est désormais le nouveau sujet de débat à Conakry. Bien sûr, les patrouilles mixtes avec en particulier des éléments de l’armée. Un nouveau dispositif sécuritaire en déploiement depuis hier, mais dont le bien-fondé suscite de nombreux commentaires. Si du côté des autorités, on explique la décision par le regain de tension et d’insécurité que la capitale guinéenne connait à la faveur des dernières marches notamment de l’opposition, parmi les opposants, on y voit surtout un nouveau pallier de franchi dans la logique répressive du gouvernement. Surtout, il y en a qui pensent qu’on en n’obtiendra pas le résultat espéré. C’est notamment le point de vue de la Cellule du balai citoyen de Sekou Koundouno. Au-delà, cette plateforme de la société civile, de la part des autorités, dénonce une « violation flagrante de la constitution ». 

Cliquer sur le fichier ci-dessous joint pour prendre connaissance de l’intégralité du communiqué de la Cellule du balai citoyen

 

Print Friendly, PDF & Email

sanso@ledjely.com, admin@ledjely.com
Tel : 628 10 87 62

commentaires