Ultimate magazine theme for WordPress.

Réseaux sociaux – Trump en fermier pour vanter sa réforme agricole

59

S’il est souvent reproché au 45e président des Etats-Unis de ne pas respecter la traditionnelle attitude présidentielle, Donald Trump a démontré jeudi avec humour sa maîtrise des codes des réseaux sociaux en postant une vidéo de lui, déguisé en fermier et poussant la chansonnette. Le magnat new-yorkais devenu locataire de la Maison-Blanche a publié sur Twitter une vidéo de lui, fourche à la main, salopette bleue et chapeau de paille sur la tête, chantant à tue-tête, avec l’actrice Megan Mullally, le générique d’une célèbre série américaine lors de la 57e cérémonie des Emmy Awards, les récompenses de la télévision américaine.

Le but de l’opération avec cette vidéo datant de 2005? Faire la promotion de la signature de sa réforme agricole, une mesure adoptée à une large majorité sur la colline du Capitole à Washington, où siège le Congrès américain. «La réforme agricole signée dans 15 minutes!», a annoncé Donald Trump dans un tweet, accompagné de la vidéo et d’un «#TBT» (Throw Back Thursday), un hashtag permettant de partager, le jeudi, ses bons souvenirs à ses abonnés. «Les Arpents verts», série diffusée entre 1695 et 1971 aux États-Unis, raconte l’installation dans une ferme d’un avocat new-yorkais et de son épouse, las de la vie en ville. Ce n’est pas la première fois que Donald Trump joue sur les codes de Twitter pour faire la promotion de sa politique.

En novembre, il avait publié une photo de lui avec une phrase emblématique de la série «Game of Thrones», détournée: «Les sanctions viennent» («Sanctions are coming» en anglais). Un tweet pour saluer alors le prochain rétablissement de sanctions contre Téhéran. Mais jeudi son message a été quelque peu éclipsé par l’annonce, toujours sur Twitter, du départ prochain de son ministre de la Défense Jim Mattis, dernier en date, d’une longue liste, à quitter le navire Trump.

(L’essentiel/afp)



Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

Les derniers commentaires

commentaires