Ultimate magazine theme for WordPress.

SANTE: une nouvelle campagne anti-polio en Guinée

15

Les journées nationales de campagne de vaccination  gratuite contre la poliomyélite ont été officiellement lancées ce jeudi 6 septembre 2018, par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique. En 3 jours,  du 7 au 10 septembre, environ 3 millions et demi d’enfants de moins de  5 ans  seront vaccinés  sur l’ensemble du territoire national. 

Grace à la collaboration entre le ministère et ses partenaires, 3 millions 719 milles 226 vaccins ont  été mobilisés pour la circonstance.  Selon le département de la Santé,  9 milles 890 agents vaccinateurs et 2 milles 186 superviseurs d’équipes ont été engagés. Ils seront appuyés par les moniteurs et superviseurs indépendants de l’OMS et les mobilisateurs sociaux du ministère.  Le coût global de la campagne est  de 12 milliards 303 millions 549 milles 700 francs guinéens.

Selon Joseph Alfred Kizerbo, représentant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en Guinée,  la stratégie retenue pour la présente campagne est le porte à porte. « Tous les canaux de communication ont été utilisés pour sensibiliser les parents. L’organisation de la présente campagne est une opportunité pour renforcer  l’immunité collective de nos enfants », a-t-il dit.


De son côté le ministre de la Santé,  Edouard Niankoye Lamah, a  déclaré  que  la dernière évaluation indépendante du plan de riposte à la poliomyélite  a confirmé heureusement l’interruption de la transmission de cette maladie en Guinée. « Toutefois, il existe des localités où la couverture vaccinale sur les enfants et la surveillance des paralysies  aiguës restent encore faibles. C’est pourquoi cette campagne de vaccination s’avère nécessaire et importante,  et nous prions tous les parents d’enfants de bien vouloir lui accorder toute les chances pour sa pleine réussite en mobilisant très massivement les enfants », a-t-il conclu.

Balla Yombouno

Print Friendly, PDF & Email
commentaires