Ultimate magazine theme for WordPress.

SLECG/GOUVERNEMENT : un nouveau report des négociations

9

Si dans le cadre de la crise dans le secteur de l’éducation, l’on jure par la volonté de part et d’autre, cela a encore du mal à se concrétiser. Ainsi, après un premier report de la reprise des discussions, initialement prévue hier, les négociations n’ont pas non plus pu commencer ce jeudi. En cause ? L’absence de la partie gouvernementale au rendez-vous convenu. En conséquence, un nouveau report a été constaté de fait. Sauf que cette fois, aucune date n’a été donnée quant à la reprise des discussions.

Selon Mohamed Bangoura, chargé de la communication du SLECG, la délégation gouvernementale était attendue dans la salle depuis 14h, juste après le conseil des ministres. « Mais malheureusement ils  ne se sont pas présentés », déplore-t-il. Il rappelle au passage que la première rencontre devrait se tenir la veille. «  Très malheureusement, la partie gouvernementale a demandé à ce que l’on se retrouve ce  jeudi  15 novembre 2018,  dans cette  même salle.  Voici que tous les camarades  syndicalistes du bureau exécutif national du SLECG, ainsi que du bureau exécutif national  de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) sont présents. Mais pas eux », regrette-t-il.


Néanmoins, Mohamed Bangoura  précise : «quel que soit l’heure, quel que soit le lieu, le SLECG accompagné de l’USTG, est disposé à négocierMais en attendant la grève continue ».

Balla Yombouno

Print Friendly, PDF & Email
commentaires