Ultimate magazine theme for WordPress.

Société Générale met la main sur la FinTech Treezor

9

Le groupe bancaire Société Générale a annoncé jeudi l’acquisition pour un montant non dévoilé de la start-up Treezor, spécialisée dans les services bancaires et les solutions de paiement à destination d’une clientèle professionnelle. L’opération reste soumise à l’accord de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

«Les métiers du groupe Société Générale pourront s’appuyer sur un dispositif innovant et agile pour accélérer de façon significative» le délai nécessaire au développement et à la mise en activité de nouveaux services, assure la banque dans un communiqué de presse. Plus concrètement, «le modèle de plateforme de Treezor permettra au groupe d’accompagner le développement des FinTech clientes de Treezor et à nos métiers de s’ouvrir aux acteurs externes de l’écosystème FinTech», complète Claire Calmejane, directrice de l’innovation du groupe Société Générale, citée dans le communiqué.

3 milliards d’euros de volumes gérés chaque année

Créée en 2015 par Grégoire Bourdin, Eric Lassus et Xavier Labouret, Treezor fournit des services d’ouverture de compte, de paiement, d’identification des clients et des programmes de cartes de paiement personnalisés. Cette jeune pousse, qui emploie 30 collaborateurs, a notamment développé pour ses clients (marchands, plateformes collaboratives, établissements de crédit et néobanques) une plateforme de services bancaires et de paiement distribuée en marque blanche.

En deux ans d’activité, les volumes gérés par Treezor ont atteint 3 milliards d’euros par an et 300 000 cartes de paiement ont été émises, précise Société Générale. Plus tôt cette année, le groupe bancaire avait mis la main sur Lumo, une plateforme de financement participatif dans les énergies renouvelables.

commentaires