Ultimate magazine theme for WordPress.

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 04/07

126

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIème siècle) : initiales de «too long ; didn’t read»,
soit littéralement «trop long ; pas lu»
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long.
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long.

 

Airbnb : matelas gonflables, milliards et polémiques. En dix ans, la plateforme américaine a bouleversé la location touristique, au grand dam du secteur hôtelier et de nombreuses villes touristiques. AFP.

Crédit : Daniel Krason Shutterstock

Pourquoi c’est important : Fin 2007, Brian Chesky et Joe Gebbia ont une idée pour les aider à payer leur loyer : louer leurs matelasgonflables et faire de leur appartement un «Bed and Breakfast» («B n’ B») le temps d’un congrès à San Francisco, qui manque alors de chambres d’hôtel pour répondre à la demande. En 2011, Airbnb revendique une présence dans 89 pays et plus d’un million de réservations de nuitées. La start-up continue à séduire les investisseurs et entre dans le club des «licornes», ces entreprises non cotées en Bourse dépassant le milliard de dollars de valorisation. Progressivement, Airbnb commence à faire face à une fronde croissante des municipalités (Paris, Berlin, Barcelone…) et des hôteliers, qui s’inquiètent de voir des logements privés se transformer de facto en hôtels, privant les habitants de logements, favorisant la spéculation immobilière et créant un manque à gagner pour le secteur hôtelier traditionnel. Aujourd’hui, Airbnb dit proposer 4,5 millions d’hébergements dans 81 000 villes réparties dans 191 pays.

 

Fake news : les plateformes devront avoir un représentant légal en France. L’amendement LREM a été voté mardi soir à l’Assemblée nationale dans le cadre de la proposition de loi sur les fausses nouvelles. AFP.

Crédits: Shutterstock

Pourquoi c’est important : Naïma Moutchou, l’auteure de l’amendement et avocate de profession, a salué sur Twitter «une avancée majeure pour la responsabilisation des plateformes qui devront coopérer et se soumettre aux procédures judiciaires en France». «Eu égard à l’intérêt général attaché à la lutte contre la diffusion de fausses informations et aux contenus dits odieux, cet amendement oblige les opérateurs de plateformes à désigner en leur sein un représentant légal chargé des fonctions de référent contre ces activités illicites afin de renforcer les relations qu’entretiennent les autorités publiques compétentes et les plateformes en ligne», selon l’exposé de la mesure.

 

Le géant de l’internet chinois Baidu lance la production de ses minibus autonomes. Le PDG du «Google chinois» a annoncé, lors d’une conférence à Pékin, la sortie du 100ème véhicule de la ligne de production. AFP.

Crédit: Baidu

Pourquoi c’est important : Conçus en collaboration avec le fabricant chinois de bus King Long, les minibus devraient être utilisés prochainement dans des sites touristiques, des aéroports et dans plusieurs villes, comme Pékin, Canton et Shenzhen (sud). En 2019, ces véhicules de Baidu devraient également être déployés au Japon, dans des centrales nucléaires, ou encore à Tokyo pour le transport de personnes âgées. Ces minibus autonomes seront «de niveau 4», c’est-à-dire se passant entièrement de conducteur dans un espace fermé.

 

Elise Technologies lève 1,3 million d’euros pour aider les annonceurs à augmenter l’impact de leurs campagnes d’affichage. La société veut préparer son expansion à l’international, notamment au Royaume-Uni.

Crédits : Elise Technologies.

Pourquoi c’est important : Elise Technologies ambitionne de rendre la publicité extérieure sociale et interactive. Pour cela, la société a lancé un social wall intelligent qui permet d’évaluer en temps réel des millions de publications sur les réseaux sociaux pour mettre en avant les interactions les plus engageantes sur les écrans digitaux situés dans les lieux à forte fréquentation, comme les centres commerciaux, les gares et les aéroports. A ce jour, Elise Technologies compte plus de 110 clients, dont Adidas, Renault, L’Oréal, Google, LVMH, AccorHotels Nintendo ou encore Heineken. Ce tour de table doit permettre à l’entreprise de soutenir sa croissance en France et de préparer son expansion à l’international, notamment au Royaume-Uni.

 

Trois nuances de Cloud pour la stratégie de transformation numérique de l’État. Le gouvernement distingue divers degrés de sensibilité des données et ne s’interdit pas de faire appel à des prestataires internationaux. AFP.

Mounir Mahjoubi at lift conference 7 Jul 2011. CC BY 2.0

Pourquoi c’est important : Pour les données les plus sensibles des administrations, le gouvernement a fait le choix d’un «cloud d’État», qui sera géré par l’État lui-même, sur des serveurs lui appartenant. Ce système accessible à tous les ministères devrait être opérationnel «à l’horizon de juillet 2019», selon l’entourage du secrétaire d’État au numérique, Mounir Mahjoubi. Il s’appuiera sur la «convergence» de trois systèmes de «cloud» actuellement en cours de constitution dans les ministères de l’Intérieur, de l’Économie et des finances, et du ministère de l’Ecologie, a-t-on précisé de même source. Pour des données et applications moins sensibles, l’Etat aura recours à un «cloud dédié». Celui-ci sera géré par un prestataire extérieur, mais sur des machines exclusivement dédiées à cet usage. Le gouvernement voudrait lancer l’appel d’offres pour ce cloud dédié d’ici à la fin de l’année 2018.

 

Automation Anywhere lève 250 millions de dollars pour gagner du terrain sur le marché de la RPA. L’éditeur américain développe des logiciels permettant d’automatiser les tâches répétitives des employés au sein des entreprises.

Ankur Kothari, co-fondateur d’Automation Anywhere. Crédits : Automation Anywhere.

Pourquoi c’est important : Selon Gartner, le marché des applications de RPA pourrait représenter un chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars en 2020, avec un taux d’adoption jusqu’à 40% chez les grandes entreprises. Ces dernières plébiscitent ces nouveaux outils dans la mesure où une application robotisée est capable de travailler de jour comme de nuit, sans pause, coûte moins cher et ne commet aucune erreur. Parmi ses clients, Automation Anywhere compte notamment Cisco, Google et Siemens. Ce financement doit permettre à la société de renforcer sa présence en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Inde, en Europe, en Australie, au Japon, en Corée du Sud et à Singapour. En décuplant sa force de frappe à l’international, l’éditeur américain entend consolider son positionnement sur le marché des applications de RPA.

 

Dès 2019, l’usage du mobile dépassera celui de la TV aux États-Unis. L’année prochaine, le mobile devrait prendre le dessus sur la télévision avec une consommation de 3h43 par jour contre 3h42 pour la TV.

Crédit: Josep Suria/Shutterstock

Pourquoi c’est important : D’après les prévisions d’eMarketer, en 2018, les adultes américains passeront près de 3h50 par jour devant la télévision, soit plus de temps que pour tous les autres supports. Mais ce temps passé est déjà en train de diminuer. Il se situait à 4h37 en 2012. Mais tout n’est pas gagné pour le mobile. eMarketer pense que son usage va bientôt atteindre son sommet et que celui-ci devrait commencer à plafonner dans quelques années.

commentaires