Ultimate magazine theme for WordPress.

Union européenne – Un appel pour interdire les mariages précoces

54

Les députés européens ont réclamé mercredi que les mariages précoces et forcés soient interdits dans toute l’Union européenne, avec un âge minimum fixé à 18 ans partout. À 556 voix pour (63 voix contre), le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, a voté une résolution non législative demandant à tous les États membres d’unifier leurs règles en la matière.

Le Parlement européen «en appelle aux législateurs, tant dans les États membres de l’Union européenne que dans des pays tiers, de fixer partout l’âge minimum pour le mariage à 18 ans», selon la résolution. Les pays européens sont ainsi invités à tous «inscrire dans leurs législations nationales respectives l’interdiction intégrale du mariage d’enfant, du mariage précoce et du mariage forcé».

Un couple mineur peut se marier au Luxembourg

Si ce n’est pas le cas par exemple au Danemark, en Allemagne, aux Pays-Bas ou en Suède, certains États membres autorisent actuellement le mariage à partir de 16 ans, avec l’accord parental. Au Luxembourg, il est possible pour un couple mineur de se marier, à condition d’obtenir une autorisation du procureur d’État. En France, un mineur de plus de 16 ans peut, dans de rares cas, être autorisé à se marier par le procureur de la République pour des motifs considérés comme «graves», comme une grossesse, et avec l’accord de ses parents.

Le Parlement européen «recommande aux États membres de faire converger leur législation à propos du traitement à réserver à tous les ressortissants de pays tiers présents sur le territoire de l’Union, y compris les immigrés mariés avant l’âge de dix-huit ans» dans leur pays d’origine. Selon le rapport parlementaire mené par l’eurodéputé luxembourgeois libéral Charles Goerens, il y a «à ce jour, plus de 750 millions de femmes (qui) ont été mariées avant l’âge de 18 ans, dont 250 millions avant l’âge de 15 ans» dans le monde.

(L’essentiel/afp)

commentaires